© 2020 - Caribeart - Tous droits réservés - Site par Kimberley DEMAGNY

Couleurs Caraïbes, par PriscArt

Prisca Toulon Marie-Claire a tout appris! Des arts visuels à la décoration d'intérieur, en passant par les outils du digital, l'artiste Martiniquaise mieux connue sous le nom de PriscArt a su tourner la révolution digitale à son avantage. Avec ses oeuvres variées et colorées, elle s'est ouvert des portes dans le monde entier et enseigne maintenant l'art avec ferveur en Martinique.


✢ Cliquez sur la flèche à droite pour découvrir les oeuvres


C - Qui est Prisca Toulon Marie-Claire ? D'où viens-tu ? De la Martinique ? Quel est ton parcours? Parle-moi de toi.

P - Je suis une artiste peintre, née en Martinique, j’y vis et je travaille aussi dans la Caraïbe, en France et partout dans le monde où j’ai l’opportunité d’exposer.

J’ai été formée pendant 6 ans au SERMAC (Service Municipal d’Action Culturelle de Fort-de-France), à l'IRAVM (Institut Régional d’Art visuel de la Martinique) et à la décoration d’intérieur à Paris en 2009. Cette année-là, j’ai débuté mes premières expositions à mon propre domicile. En 2012, j’ai eu la chance d’exposer mon travail en galerie pour la première fois, et depuis les expositions se sont enchaînées dans des lieux publics ou privés aux États-Unis (New York), en France, Martinique, Guadeloupe et Saint-Barthélemy.


En parallèle de mon travail artistique, j’enseigne le dessin et la peinture en ateliers privés, au centre de rééducation du Carbet et dans des écoles, pour la conception de fresques murales.


« Notre monde intérieur, les reflets de notre personnalité face aux influences extérieures »

C - De l'abstrait au figuratif, tu nous fais voyager dans le temps, avec tes peintures exotiques et colorées. Qu'est-ce qui t'inspires le plus?

P - Mon travail est un subtil dosage entre l’abstrait et le figuratif, j’ai toujours eu le besoin de m’exprimer, de retranscrire ma vision du monde avec mes diverses influences caribéennes, africaines et européennes. Elles me donnent une richesse dans la palette de couleurs utilisées, des couleurs vives, chaudes et pourtant contrastées.


La nature occupe une place centrale dans mon travail puisqu’elle accapare l’espace avec des éléments souvent composés de végétaux soumis aux intempéries, de reflets d’eau, d’ombres décalées.


Mes thèmes de prédilections sont des paysages réels ou imaginaires mais aussi notre monde intérieur, les reflets de notre personnalité face aux influences extérieures. Ce sont des thématiques qui évoluent au fur à mesure de mes voyages, enrichissent mon travail et ne limitent plus mes créations à ma zone géographique de départ.

Par exemple ma thématique depuis le mois de mars est « japonismes », j’ai créé quelques toiles influencées par l’événement culturel de l'année 2018 commémorant le 160ème anniversaire de la signature du tout premier traité entre la France et le Japon, le « Traité de paix, d’amitié et de commerce entre la France et le Japon ». C’est un pays qui m’a toujours fascinée, j'en ai même appris le japonais ...


C - Quelles sont tes influences artistiques ? As-tu des artistes antillais à nous conseiller ? Parle-moi de ton univers.

P - Mes influences artistiques sont Pablo Picasso, Miro, Henri Matisse, Zao Wou-ki, Hokusai, Takashi Murakami, Frida Kahlo. Pour les artistes antillais que j’apprécie, je citerai : Christophe Mert, Ricardo Ozier-Lafontaine, Carine Yahot Dewavrin et Catherine Théodose.


Mon univers conçoit l’art comme une philosophie de vie avant tout – une manière d’être et de vivre. J’ai une sensibilité différente par rapport aux évènements et lorsque je réalise une œuvre, je me recentre sur moi-même, cela m’aide à avancer et rester positive. Ma peinture est d’ailleurs devenue plus symbolique, avec un axe très important sur la protection de la nature, la transmission de la culture et du savoir en général.


Crédits photo : Prisca Toulon Marie-Claire - @priscarttoulon

C - Pour la petite anecdote, je t'ai découvert à travers ta page instagram (grâce à l'hashtag #caribbeanpainting). Où as-tu déjà exposé tes œuvres?

P - J’ai commencé à exposer en Martinique de 2009 à 2012, puis la Guadeloupe, la France depuis 2017 et New York en 2018.


C - « Je sens par la couleur, c'est donc par elle que ma toile sera toujours organisée », une citation de Matisse que tu as l'air d'apprécier. Que t'inspires-t-elle ?

P - Quand j’ai lu cette citation pour la première fois, je m’y suis retrouvée de suite. Je commence toujours mes toiles avec un ensemble de couleurs, ce sont ces couleurs et la thématique qui déterminent mon cheminement avec ce rapport très instinctif. Je construis une rencontre entre matière et couleurs, chacune apportant une dynamique constructive à l’ensemble.


J’accorde énormément d’importance à mes fonds, ils sont travaillés, structurés. Je suis dans la recherche constante d’équilibre des couleurs, de jeux de transparence et d’opacité, de contrastes dans les formes, les structures, la juxtaposition d’éléments minutieux et de cohabitation de zones d’expression différentes. C’est pour cela que j’utilise l’acrylique et les encres, elles me permettent cette spontanéité dans la gestuelle, jouent entre réalité et virtuel et constituent ainsi l’identité de mon travail.


"Hope", PriscArt - Acrylique sur toile - 100 x 100 cm.


C - Quels sont tes principaux outils créatifs ? Acrylique, gouache, bombe... ?

P - Mon medium de prédilection est l’acrylique. J’ai besoin de sentir la couleur, de la toucher, peindre, d’étaler, façonner la couleur avec mes mains, des pinceaux, des couteaux ou tout autre objet parfois insolite.

Ma gestuelle aléatoire et spontanée donne dynamisme et force à mes compositions et je rajoute en amont de la matière, soit du papier journal, des liants, de la peinture en épaisseur ou je soustrais la matière pour trouver une structure différente et jouer avec l’atmosphère.


C - Peux-tu me parler un peu de ton parcours ? Que fais-tu actuellement ?

P - J’ai eu un autre métier avant d’être artiste à plein temps, cela m’a permis d’avoir la maturité pour utiliser les outils nécessaires à ce qui gravite autour de mon art : la communication, les outils numériques (Photoshop ...), les réseaux sociaux... afin de pouvoir en vivre sans dépendre des autres.

C - Tu as pris le tournant du digital : site internet, réseaux sociaux, référencement, e-commerce. En quoi le digital a-t-il boosté ta communication? Est-ce un levier intéressant pour un artiste, qu'est-ce que ça t'a apporté ?

P - Le tournant du digital m’a apporté beaucoup en visibilité, mais c’est assez aléatoire de cibler la bonne communauté. Je m’exprime principalement sur Facebook pour mes évènements artistiques et mes cours. Cette plateforme me permet de me tenir au courant de ce qui se fait par le biais des événements, en suivant d’autres influencers ou tout simplement en interagissant sur ce média avec les internautes. Twitter ou LinkedIn touchent un public professionnel et assurent une présence de l’information de mes activités, mais l’interaction y est moins importante et je n’y vais pas assez souvent. C’est de la communication qui peut être pertinente si le tagging est réalisé dans les règles de l’art. Chose qui demande du temps et un sens important de l’observation et d’analyse. Cependant même si j’utilise ces outils partiellement, j’ai vraiment besoin de me retrouver dans mon atelier avec mes peintures.


« La Caraïbe est un chapelet d'îles, une esquisse sur l'océan comme des cailloux posés sur un chemin. »

C - Comment la culture caribéenne t'influence dans tes œuvres ?

P - La Caraïbe est un chapelet d'îles, une esquisse sur l'océan comme des cailloux posés sur un chemin. La culture caribéenne est une multitude de cultures aux origines diverses (amérindiennes, européennes, africaines, indiennes...) qui se cherchent, se rejettent, se scindent, liées par des tragédies, des histoires d’amours, des peurs, des espoirs, des quêtes identitaires et l’influence de la tradition orale d’où nos expressions créoles très imagées.


Toutes ces sociétés plurielles composées d'existences aussi diverses que créatives animent mes compositions, je les exprime sur ma toile par une immersion dans les paysages et la florescence des Antilles empreints de mythes et de symboles, une balade picturale qui conte mon rapport fusionnel à la Nature.


C - Qu'est-ce qui te plait dans l'animation d'ateliers créatifs ? Tu réalises des ateliers pour enfant, alors dis-moi, que penses-tu de l'art thérapie?

P - Ce qui me plaît dans l’animation d’ateliers créatifs pour enfants, c’est que leur imagination, leur spontanéité sont telles qu’elles leur donnent une richesse dans la production doublée d'une rapidité, d'une liberté d’exécution qui me fascine.


« Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant. » - Pablo PICASSO


Dans l’art thérapie, c’est l'art qui se met au service du soin pour renouer une communication, stimuler les facultés d’expression et dynamiser les processus créatifs de la personne. Depuis 2015 je dispense des cours au centre de rééducation du Carbet en Martinique, j’ai pu vraiment observer une évolution significative de l'autonomie, la capacité à faire des choix, à se dépasser, l'imagination, l'expression de leurs sentiments et de leur ressenti dans la réalisation des productions que ce soit chez les enfants ou les adultes.


J’ai effectué plusieurs fresques sur toiles réalisées dans diverses unités (enfants, adultes, EHPAD) avec comme thématique « l’union fait la fresque ». Chacun mettait une couleur, un dessin, une forme ce qui a fini par constituer un tout. Ce sont des productions qui perdurent dans le temps, et pour les patients il y a un renouveau dans l’estime de soi. L’expression artistique orientée vers l’esthétique leur permet une amélioration de leur qualité de vie par une diminution de leur anxiété.


C - As-tu un conseil pour ceux qui souhaitent se lancer dans l'art, la peinture ?

P - Garder sa passion intacte, travailler beaucoup, persévérer, savoir tout faire (utiliser les outils numériques, la communication, le marketing, la comptabilité), rester curieux et émerveillé...


Suivez PriscArt sur ses réseaux sociaux >

Site web

Instagram

Facebook

Youtube

Twitter

Pinterest


Vous avez aimé cet article ? Faîtes-le nous savoir !


TAG :

#Caribeart #CaribbeanArtist #Caribbean #Caraïbe #Prisca #ToulonMarieClaire #PriscaToulonMarieClaire #PriscArt #Martinique #Martiniquaise #Art #Artistes #Artiste #Digital #Blog #Magazine #Mag #Webmag #Webmag #Français