Plongeons dans le monde aquatique de Florence Bonnot

Mis à jour : 15 sept. 2018

Un voyage en mer, ça vous dit ?

Cela fait 30 ans que Florence Bonnot a quitté la France pour venir vivre sur l'île aux belles eaux : la Guadeloupe. Là-bas, elle lia un amour profond pour l'océan, fil conducteur de précieux souvenirs d'êtres perdus. A travers ses pinceaux, l'artiste nous plonge dans un univers coloré, poétique et aquatique.


✢ Cliquez sur la flèche à droite pour découvrir les oeuvres

C - Comment as-tu débuté la peinture ? Qu'est-ce qui te plait dans cet art ?

F - Il y a bien longtemps que je peins, depuis petite. Nous étions quatre soeurs qui aimions le dessin et la peinture. Nous passions une grande partie de nos jeux dans cet art et nous faisions souvent des comparaisons de nos dessins et peintures. Je pense que ça doit aider pour plus tard ! 

Je m'y suis mise sérieusement à la mort de ma soeur, il y a maintenant plus de 20 ans.Ce fut un déclencheur, une évidence. Et puis plusieurs années après il y a eu le décès de mon mari, ce fut cette fois, ci une thérapie.

Maintenant je peins plus sereinement et surtout j'ai envie de faire partager toutes les émotions que procure notre si belle nature.


« Je m'y suis mise sérieusement à la mort de ma soeur, il y a maintenant plus de 20 ans. Ce fut un déclencheur, une évidence. »


C - Tu as un style très aquatique, parfois sous marin qui nous fait voyager en mer, forêt ou encore en mangrove. Qu'est-ce qui t'inspire?  Parle nous de ton univers.

F - J'ai eu deux maris qui avaient un bateau. Alors toutes les beautés rencontrées je les ai gardées en mémoire et souvent photographiées. La plupart de mes tableaux sont des endroits rencontrés. Je continue toujours à aller en mer.



Crédit photo : Florence Bonnot - @flo.b_florencebonnot


C - On a découvert ton travail à la Pool Art Fair (Guadeloupe). As-tu des expositions à venir ? Quels sont tes principaux outils ?

F - Je suis une autodidacte. J'utilise le couteau et le pinceau. Je n'ai fait que deux expositions, la pool Art fair ainsi que le Fort fleur d'épée. Je pense en faire une autre après la saison cyclonique en octobre 2018.



La culture caribéenne est faite de couleurs, de gaieté, de gentillesse et de générosité. Toutes mes toiles y sont imprégnées et c'est ce que j'aime !


C - Est-ce que la culture caribéenne t'influence dans tes oeuvres ? 

F - A travers mes peintures j'aimerai faire connaitre les Antilles. C'est une façon de militer pour la préservation de la mer, de la faune ainsi que des animaux qui y vivent. La culture caribéenne est faite de couleurs, de gaieté, de gentillesse et de générosité. Toutes mes toiles y sont imprégnées et c'est ce que j'aime !


Crédit : Florence Bonnot - " Esprit "


C - Quelle est l'oeuvre dont tu es la plus fière, et pourquoi ?

F - L'oeuvre dont je suis la plus fière est Esprit (la mangrove). J'y ai mis une petite fille (pour la pureté) pour rappeler que cet endroit est hors du commun et qu'il faut à tout prix le préserver!


II a été acheté par le port autonome de la Guadeloupe. Mission accomplie ! Le message passera mieux dans un lieu public .






Une artiste touchante, qui nous a fait voyager le temps d'un article. C'est toujours un plaisir de partager nos coups de coeur artistiques sur Caribeart.



Suivez Florence sur ses réseaux sociaux >

Instagram

Site internet

Vous avez aimé cet article ? Faites-le nous savoir !





TAG : #Caribeart #CaribbeanArtist #Caribbean #Caribe #Caraibes #Antilles #Guadeloupe #Peintre #Paint #Painter #Florence #Bonnot #FlorenceBonnot #Art #Artistes #Artist #Ocean #Mer #Plage #Huile #Exposition #Digital #Blog #Magazine #Mag #Webmag #Femme #Nouveau #New






© 2020 - Caribeart - Tous droits réservés - Site par Kimberley DEMAGNY